medsba.hyperqcm.com est le nouveau lien du forum




Partagez
Aller en bas
mina midou
Débutant
Débutant
Féminin
Niveau d'études : 4eme année médecine
Réputation : 50

default Purpura thrombopénique auto-immun (PTAI)

le Lun 22 Aoû 2011, 01:24






Purpura thrombopénique auto-immun (PTAI)
(Idiopathique)

I. Introduction :

Est une lésion élémentaire de la peau, lie a « extravasation spontanée de Sang, qui ne s’efface pas à la vitro pression, est due à une anomalie de hémostase primaire.

On peut avoir :



1) Soit purpura vasculaire :

Anomalie de la paroi capillaire, c’est un purpura sans hémorragie muqueuse, le taux de plaquette est normale ; TS est plus souvent normale.



2) Soit Purpura plaquettaire :

Soit une thrombopathie : anomalie des fonctions plaquettaire, ou bien thrombopénie due à une diminution des Taux des plaquettes < 150 000.



3) Purpura thrombopénique :

Le purpura thrombopénique c’est l’ensemble des manifestations hémorragiques, dues à une diminution du Taux de plaquette de (-) de 150 000, le risque hémorragique n’est évident que si le Taux de plaquettes < 150 000 : seul Hémorragique (50 000).



II. Mécanisme :

Thrombopénie est doit d’origine centrale ou périphérique.

L’examen essentiel => médulogramme ; en cas de :

Thrombopénie centrale => absence de mégacaryocytaire.

Thrombopénie périphérique =>moelle est riche de mégacaryocytaire



III. Clinique :


  • Syndrome Hémorragique spontané avec purpura petichiale et ecchymotique.
  • Des Hémorragies muqueuse épistaxis, gingivorragie, Hémorragie buccal.
  • Des Hémorragies viscérale, tel que digestive , cérébrale.
  • Cas thrombopénie sévère le risque est la survenue d’Hémorragie rétinienne et d’Hémorragie méningé = engager le pc vitale.



IV. Biologie :

F N S : thrombopénie : Taux pl. < 150 000.

Frottis sanguin : confirme la thrombopénie.

TS : n’est pas indispensable => allongée.

Médulogramme : précise le mécanisme soit centrale, périphérique.



V. Etiologie :



1) Cause centrale :

Aplasie médullaire - uricémie aiguë - envahissement médullaire par les métastases (cellules malignes).



2) Cause périphérique :

Infectieuse - toxique – méd – immunologique (purpura thrombopénie auto-immun est le (+) fréquent des purpuras thrombopénie périphérique : due à des autos Ac anti-plaquettaire.

Tableau clinique : identique à celui d’un purpura thrombopénie, pas ADP, ni S P M G , état générale est toujours conservé .

Bio : thrombopénie isolé avec au médulogramme une moelle normale, et riche en mégacaryocyte.



VI. Diagnostic : Est un DC d’exclusion :

Critères de diagnostic positif :

Existence d’un syndrome Hémorragique évocateur purpura pétéchiale et ecchymotique .

thrombopénie.

3- Absence de cause décelable sur le plans clinique et biologique .

4- Absence SPMG ou ADP.

5- Moelle riche mega cacyoyte.



VII. Evolution :

- Evolution aiguë : (+) souvent guérison en quelques semains.

- Ou passage => chronicité malgré le traitement.



VIII. Traitement :



1) Traitement préventif :

Proscription des injections (I M), aspirine, AINS, Tous les gestes chirurgicaux qui provoque le saignement.



2) Traitement local :

Epistaxis : mécharge.

Plaie : compression.



3) Traitement spécifique :

Plusieurs moyens par ordre de fréquence :

+ Corticoïde : (PTI)

Cortencyl Cp 5mg : dose 1-2mg /kg/j pendant 03 semaines.

+ Traitement adjuvant :

Pansement gastrique (Maalox) - sirop de K+ - régime sans sel.

+ Splénectomie : faite en 2ème intention, en cas de purpura thrombopénique chronique ne répondant pas aux corticoïdes.

Contre indiqué : chez l’enfant avant 5ans => vaccination anti-pneumococcique,

à Antibiothérapie pendant longtemps.

+ Immunosuppresseur :

Ig à faite dose : (quand peut être utilisé chez le petit enfant, Femme enceinte).
Mise à jour le Dimanche, 31 Août 2008 06:06

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum