medsba.hyperqcm.com est le nouveau lien du forum




Partagez
Aller en bas
avatar
™Xɯ€N®
Débutant
Débutant
Masculin
Niveau d'études : Internat
Réputation : 0

default LA BRONCHITE AIGUE

le Dim 25 Avr 2010, 18:55
LA BRONCHITE AIGUE
1. DEFINITION :


C’est l’inflammation aiguë de la muquese bronchique ; elle provoque une
hypersécrétion de la muquese et des glandes trachéo-bronchiques et une
hypersensibilité tussigène.

2. ETIOLOGIE :



- La principale cause est l’infection ; celle-ci peut être :
· Virale ou
· Bactérienne (streptocoques, pneumocoques)
Souvent l’infection bactérienne est secondaire, favorisée par une
infection virale préalable. L’infection est souvent descendante, à
partir d’un foyer infectieux au niveau des voies respiratoires
supérieures ; elle peut être rhino-pharyngée (sinusite, rhinite,
amygdalite) ou buccodentaire. D’où on a fréquemment une
rhino-bronchite, une trachéo-bronchite, une broncho-alvéolite). Souvent
elle est une complication de : la grippe, la rougeole, la coqueluche,
- Plus rares sont les causes chimiques (ex : les gaz irritants).
- Le refroidissement (froid, humidité) est un facteur favorisant important

3. SYMPTOMATOLOGIE : La bronchite aiguë évolue en 2 phases :


a) Phase sèche ou de crudité :
Elle est marquée par :
- Une douleur retrosternale à type de chaleur ou de brûlure, soit alors une impression de chatouillement.
- Une toux quinteuse, douloureuse, sèche
- Un léger état infectieux (fièvre, …)


b) Phase humide ou de coction ou de maturité :
- La toux n’est plus sèche ; elle devient humide, moins pénible,
ramenant facilement une expectoration muqueuse ou mucopurulente
(rarement striée de sang) ;
- L’auscultation révèle des râles secs et humides, surtout ronflants

4. EVOLUTION :


Elle se fait souvent vers la guérison totale et sans séquelles.
- Les signes généraux s’amendent en quelques jours.
- Les symptômes s’estompent peu à peu et disparaissent
Chez l’adulte, c’est une affection bénigne (contrairement à l’enfant).

5. TRAITEMENT :


Il comprend trois volets :
- Hygiéno-diététique :
· Repos
· Sujet au chaud, à l’abri des variations de température, des poussières et des irritants bronchiques
· Interdiction de tabac
- Symptomatique
· Au début sédatifs de la toux : codéine, codéthyline, …
· Plus tard expectorant = fluidifiant : Benzoate de soude, Ipéca, Terpine, …
· Aspirine.
- Anti-infectieux = antibiotique en cas d’infection c.à.d. dans la majorité des cas
(Pénicillline, tétracycline, Bactrim,).
La durée de l’antibiothérapie sera d’au moins 7 à 8 jours, à dose suffisante.
avatar
moi -ana
Aspirant
Aspirant
Masculin
Age : 29
Niveau d'études : médecin spécialiste
Réputation : 0

default Re: LA BRONCHITE AIGUE

le Dim 25 Avr 2010, 19:29
merci
Invité
Invité

default Re: LA BRONCHITE AIGUE

le Mer 22 Juin 2011, 02:37
merci
avatar
™Xɯ€N®
Débutant
Débutant
Masculin
Niveau d'études : Internat
Réputation : 0

default Re: LA BRONCHITE AIGUE

le Mar 28 Juin 2011, 21:22
Gran merci à twa soeur
Contenu sponsorisé

default Re: LA BRONCHITE AIGUE

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum